ArdBox_Conn3ct Your M1nd: Fréquentation des salles en juillet : un record depuis 1980

Home

25 oct. 2009

Fréquentation des salles en juillet : un record depuis 1980

http://techno.branchez-vous.com/actualite/upload/2007/06/film%20piratage.jpg


Le CNC vient de divulguer les chiffres des fréquentations des salles pour le mois de juillet 2009.


Verdict ? Un record absolu avec plus de 20 millions d'entrées ! Du jamais vu depuis 1980.


Les exploitants des salles de cinéma et les distributeurs peuvent déjà se frotter les mains : même si l'été est loin d'être terminé, les salles obscures ont enregistré un record absolu de fréquentation au cours du mois de juillet, avec 20,74 millions d'entrées; du jamais vu depuis 1980.

Les films américains se taillent la part du lion

Selon les chiffres fournis par le CNC, sur les sept premiers mois de l'année, les salles de cinéma ont fait le plein à hauteur de 117.92 millions d'entrées , soit une progression de 2,6% par rapport à 2008. Mais c'est surtout au mois de juillet 2009 que la progression de la fréquentation pulvérise les records : +56,1% d'augmentation par rapport à juillet 2008.

D'excellents résultats profitant beaucoup aux productions américaines, qui se taillent la part du lion sur les sept premiers mois de l'année 2009, en rafflant 48% des parts de marché contre 35,2% pour la production française; le reste réunissant la part des autres films internationaux. Il faut aussi dire que les Majors ont sorti le mois dernier l'artillerie lourde : près de 6,7 millions de spectateurs se sont déplacés pour L'Âge de glace 3 - Le Temps des dinosaures, tandis que les nouveaux exploits de Harry Potter et le Prince de sang mêlé ont quant à eux conduit 4,9 millions de spectateurs dans les salles en moins de 15 jours. Transformers 2: la Revanche, sorti fin juin, a fait près de 2,2 millions d'entrées cumulées sur le mois de juillet, tandis que les exploits de l'ennemi public n°1 Johnny Depp ont également fait le plein avec 1,390 millions d'entrées. Avec de tels résultats, les tenants d'un discours pessimiste sur la mauvaise santé du cinéma en seront sans doute pour leur frais.

Olivier Pallaruelo avec CNC.fr


Article pris sur Allociné.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'en pensez vous ?